Les molluscums... Ces saloperies nous empoisonnent l'existence depuis près d'un an...
Nous étions venus à bout de ceux de ma fille avec du Mol*trex, solution achetée en pharmacie (non remboursée). Ca n'avait pas marché du premier coup: il avait fallu procéder à plusieurs "cures" avant que les molluscums ne tombent pour de vrai. Mais ils étaient tombés.

molutrex3 mini

Puis Mini Lutin (5 ans) en a attrapés lui aussi... J'avais pour cela concocté une huile aux Huiles Essentielles, mais pour le moment elle n'a pas fonctionné
(j'avoue ne pas avoir été assez régulière quant aux applications...) Et aujourd'hui, nous nous sommes rendus compte que des "petits" s'étaient pointés tout autour du premier et seul molluscum qu'avait Mini Lutin jusque là... Donc là, j'ai
décidé de reprendre le seul truc qui a marché chez nous. MAIS LA, C'EST LE DRAAAAME! Impossible de remettre la main sur le flacon de Mol*trex!

Même pas grave, il me semble bien me souvenir que ce produit n'était en fait qu'un mélange de potasse caustique et d'eau, et après vérification sur le net, j'ai raison! J'ai de l'eau, j'ai de la potasse caustique (j'en avais acheté en gros pot quand je faisais mes savons liquides, avant, quand j'avais du temps pour ça... #nostalgie

molutrex2 mini

Avant toute chose, je tiens à RE RE RE RE RE préciser que la potasse caustique (ou hydroxide de potassium) est, comme son nom l'indique bien, CAUSTIQUE! Au contact de la peau ça brûle l'épiderme, il faut être extrêmement vigilant et surtout ne pas laisser trainer le flacon, et surtout pas sans étiquetage! Et pour ceux qui me demanderaient où je l'ai dégotée, je l'avais achetée il y a fort longtemps en pot d'un kilo sur un catalogue de matériel de biologie/chimie via mon travail. Il est très difficile d'en trouver autrement.

J'ai décidé de faire cette formule qui est donc bien indiquée sur la notice (Composition: Hydroxyde de potassium (0,5 g par flacon), eau purifiée) car je trouvais ridicule de repayer 14€ pour un produit dont j'ai déjà tous les ingrédients à la maison...

molutrex mini

Formule:
0.5g de potasse caustique (ça me fait 6 granulés)
10 ml d'eau minérale ou distillée

Mode d’emploi Fabricant:
๑ Avant la première utilisation, remplacer le bouchon du flacon par le bouchon sécurité enfant muni du pinceau fourni, et jeter si besoin le bouchon sans pinceau.
๑ Tremper le pinceau dans la solution. Essuyer le pinceau sur le rebord du flacon pour éviter qu’une goutte se forme.
๑ A l’aide du pinceau, appliquer la solution sans excès sur les Molluscum contagiosum, sans déborder sur la peau saine. Laisser sécher.
๑ Bien refermer le bouchon sécurité enfant après chaque utilisation.
Recharger le pinceau en produit toutes les 2 ou 3 applications.
๑ Renouveler les applications sur un même Molluscum contagiosum pendant plusieurs jours jusqu’à l’apparition d’une inflammation (rougeur), habituellement entre 2 et 10 jours.
๑ Dès l’apparition de l’inflammation (rougeur), arrêter l’application de Molutrex. L’inflammation est le signe de la disparition prochaine du Molluscum contagiosum qui aura lieu dans les 2 à 6 semaines qui suivent.
๑ A l’application du produit, une sensation transitoire de picotement est souvent ressentie. En cas de manifestation plus importante (brûlure ou irritation forte), arrêter l’application de Mol*trex et consulter son médecin.
๑ Si de très petits ou un très grand nombre de Molluscums doivent être traités, utiliser un coton tige pour une application plus précise.
๑ Si un grand nombre de Molluscum contagiosum doivent être traités, il est conseillé d’appliquer d’abord le produit sur 2 ou 3 Molluscum à titre d’essai afin de s’assurer de la tolérance du produit.
๑ Ne pas appliquer la solution sur les Molluscum contagiosum enflammés.
๑ Ne pas appliquer la solution sur un même Molluscum contagiosum au-delà de 14 jours consécutifs. Si aucun résultat n’est obtenu, informer le médecin.

On verra bien ce que ça donne! La suite au prochain épisode!